J. M. D. Meiklejohn

J. M. D. Meiklejohn


John Miller Dow Meiklejohn (11 juillet 1836 - 5 avril 1902) était un universitaire, journaliste et auteur écossais connu pour avoir écrit des livres scolaires. Né à Édimbourg le 11 juillet 1836, il était fils de John Meiklejohn, un instituteur d'Édimbourg, et fit ses études à l'école privée de son père au 7 St. Anthony Place, Port Hopetoun. Il a obtenu une maîtrise de l'Université d'Édimbourg le 21 avril 1858, alors qu'il était médaillé d'or en latin. Dès son plus jeune âge, il se consacre à la philosophie allemande et devient instituteur privé, d'abord dans le Lake District, puis à Orme Square et York Place, à Londres. Il a également donné des conférences et a commencé le journalisme, en 1864 agissant comme correspondant de guerre dans la Seconde Guerre du Schleswig, et étant arrêté comme espion. En 1874, Meiklejohn fut nommé commissaire adjoint de la commission des écoles dotées de l'Écosse et fit des suggestions pédagogiques dans son rapport. En 1876, les administrateurs d'Andrew Bell ont institué une chaire de théorie, d'histoire et de pratique de l'éducation à l'Université de St Andrews, et Meiklejohn a été nommé premier professeur. Là, il a influencé les idées éducatives à une époque où le système national d'éducation était en pleine reconstruction. Meiklejohn a contesté sans succès la circonscription parlementaire de Glasgow Tradeston en tant que libéral de Gladstonian en 1886. Il est mort à Ashford, Kent, le 5 avril 1902, et a été enterré là.